Journée internationale des droits de l’enfant – AEDE en partenariat avec 17 organisations remet une lettre à François Hollande s’inquiétant de la situation des mineurs isolés

Plusieurs organisations membres d’AEDE étaient conviées à l’Elysée en l’honneur de la journée internationale des droits de l’enfant.
Aussi, à l’occasion de cette cérémonie, AEDE s’est joint à plusieurs ONG non membres de son collectif pour remettre une lettre au Président pour lui faire part de ses inquiétudes sur les dérogations au droit commun que subissent les mineurs isolés et notamment en termes de protection de l’enfance et d’accès à l’éducation; faisant ainsi écho au communiqué du Comité des droits de l’enfant publié il y a quelques jours ( http://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=20815&LangID=F ).

Un rendez-vous avec le cabinet de l’Elysée et de la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a été obtenu pour examiner plus en détail les violations de droits subies par ces enfants et tenter d’y apporter de nouvelles solutions plus conformes à la loi qui, rappelons-le, doit s’appliquer à tous les enfants quelle que soit leur situation.

Téléchargez le communiqué de presse ici